Le Botox, une injection beauté efficace


Le Botox, une injection beauté efficace
4.3 (85%) 4 votes

Le Botox fonctionne d’une manière différente de beaucoup d’autres injectables, comme les produits de comblement, par exemple. Les produits de comblement cutané éliminent les rides et ridules en comblant le volume. Le botox quant à interfère avec certains muscles et leur capacité à se contracter.

Les « rides du sourire » et « rides du lion » dont principalement ciblées par des injections de Botox. De plus, le Botox et d’autres neuromodulateurs sont les seuls injectables qui atténuent ce type précis de rides. En d’autres termes, si vous avez des rides causées par des contractions musculaires, le Botox est toujours la meilleure façon de les traiter.

Botox et révolution esthétique

En 2019, il y a eu un changement décisif dans la façon dont les femmes regardent leur visage. Avec l’impact des médias sociaux, du selfies aux vidéos YouTube, il est nécessaire de refléter une image jeune. Du flot constant de mâchoires lisses et de pommettes ciselées, cela a stimulé un nouvel ensemble d’idéal de beauté et, avec lui, une augmentation spectaculaire des procédures cosmétiques.

Le Botox préventif est réel

Lorsque les femmes envisagent pour la première fois d’avoir recours au Botox, la prévention est la principale motivation. Puisque les premiers signes du vieillissement, comme les pattes d’oie, les rides du front commencent à apparaître. Les rides deviennent de plus en plus profondes avec l’âge et si l’on vous commence les injections de Botox assez tôt, le traitement agit en amont. Pour les patientes plus jeunes qui se méfient du visage figé, les médecins emploient des doses plus faibles de Botox via des micro-injections ultra ciblées administrées sur des zones spécifiques du visage telles que le front, les sourcils ou autour des yeux.

Le Botox ne dure que de trois à six mois. Les muscles faciaux s’affaiblissent naturellement avec le temps, il faut donc varier les interventions esthétiques. Si l’on fait trop de Botox sur le front pendant de nombreuses années, les muscles ne joueront plus leur rôle et la peau semblera plus lâche. De plus, à mesure que les muscles perdent de leur tonicité, ils peuvent commencer à toucher les muscles environnants au moment des expressions. Si l’on cesse d’utiliser les muscles du front, il peut arriver des rides autour du nez. Pour éviter ce genre d’erreurs, il est essentiel de faire des recherches diligentes auprès d’un médecin, d’aborder les injectables de façon prudente et de poser des questions sur la façon dont le traitement sera adapté à vos besoins.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *