Le bon âge pour une rhinoplastie ?


Le bon âge pour une rhinoplastie ?
Votre vote ?

Y A-T-IL DES LIMITES D’ÂGE POUR LA RHINOPLASTIE ?

Il n’y a pas de limite d’âge pour ce type d’intervention, mais il est préférable d’attendre la fin du développement des structures osseuses et cartilagineuses, qui intervient généralement vers 15-16 ans.
QUELLES AUTRES INTERVENTIONS PEUVENT ÊTRE PRATIQUÉES EN CONJONCTION AVEC UNE RHINOPLASTIE ?

La rhinoplastie peut être pratiquée seule ou en combinaison avec d’autres techniques chirurgicales telles que la blépharoplastie, le lifting, la menthoplastie ou toute autre chirurgie esthétique ou fonctionnelle (septoplastie).
QUELS SONT LES RISQUES ET LES COMPLICATIONS DE CE TYPE D’INTERVENTION ?

La chirurgie de remodelage du nez est l’une des plus difficiles et des plus complexes de la chirurgie esthétique. Lorsque ce type d’intervention est réalisée par un spécialiste en chirurgie plastique, expert en mise en forme du nez et structures autorisées, les résultats sont généralement très bons. Il s’agit cependant d’une véritable intervention chirurgicale où les complications (saignements, infection) sont rares mais peuvent survenir et ne peuvent être facilement surmontées que si l’intervention est réalisée par un spécialiste en chirurgie plastique dans des structures dûment autorisées. Pour réduire le risque de complications, il est toutefois essentiel de suivre exactement les conseils et les instructions que le chirurgien vous donnera avant et après l’intervention. Les fumeurs devraient réduire leur consommation de cigarettes, car fumer peut augmenter le risque de complications et causer des retards de guérison.

COMMENT SE DÉROULE LA VISITE PRÉOPÉRATOIRE ?

La rhinoplastie est une intervention très personnalisée qui, en tant que telle, nécessite un examen spécialisé approfondi. Lors de la première visite, le chirurgien doit évaluer la forme et la taille du nez, vérifier s’il y a des défauts esthétiques et/ou fonctionnels et expliquer les changements harmoniques possibles de la forme, du profil et de l’esthétique de votre nez. Ces corrections peuvent être visualisées par ordinateur en traitant les photos numériques de votre visage. Votre chirurgien devra également évaluer votre état afin d’écarter toute complication (comme l’hypertension artérielle, la coagulation ou des problèmes de guérison) qui pourrait affecter le résultat final de l’intervention. A la fin de la visite, le chirurgien, en accord avec vous, choisira la forme du nez qui convient le mieux à la physionomie et à l’esthétique de votre visage. Avant l’intervention, vous recevrez des instructions spécifiques sur l’alimentation pré et postopératoire et sur la prise de médicaments, d’alcool et de cigarettes.

QUEL TYPE D’ANESTHÉSIE EST PRATIQUÉE ?

La rhinoplastie est généralement pratiquée sous anesthésie générale avec admission dans les reines de la chirurgie d’un jour. Ce n’est que dans les cas les plus complexes qu’il peut être nécessaire de passer une ou deux nuits dans une clinique. Parfois, une rhinoplastie mineure peut être pratiquée sous anesthésie locale avec sédation (ce qui signifie que vous serez éveillé mais détendu et insensible à la douleur).

En savoir plus :

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *