La beauté et l’augmentation mammaire sur Paris


La beauté et l’augmentation mammaire sur Paris
4.2 (84%) 5 votes

Selon les chiffres publiés, près d’un tiers des interventions de chirurgie esthétique sont liées aux sein. L’augmentation mammaire à Paris est une intervention qui vise à augmenter la taille, la forme ou l’ampleur du sein. Idéal pour celles qui souhaitent soit agrandir naturellement les petits seins, soit restaurer la forme post-partum ou après une perte de poids, il existe deux techniques principales, à savoir le transfert de graisse et les implants.Le transfert de graisse est le processus chirurgical par lequel la graisse est transférée d’une région du corps à une autre, en l’occurrence la région du sein. L’excès de graisse est généralement prélevé sur les hanches, les cuisses ou l’abdomen. Les procédures d’augmentation de transfert de graisse sont réservées aux patientes qui ne souhaitent qu’une augmentation modeste de la taille de leur poitrine.

Quel type d’implant choisir ?

C’est la largeur de la base de la poitrine qui doit définir le paramètre des implants. Le type de peau peut aussi imposer une limite de taille, en particulier s’il y a une enveloppe serrée dans le tissu mammaire. En plus de la taille de l’implant et de sa forme, il faut décider de son emplacement. Une pose sous-musculaire passe sous le muscle pectoral et ce positionnement est recommandé pour les femmes menues car le muscle peut cacher les caractéristiques de l’implant, les bords et les ondulations seront moins visibles. Le placement sous-glandulaire se fait derrière le tissu mammaire, sur le muscle pectoral. L’avantage de cette méthode est un meilleur résultat esthétique sans interférence avec la fonction du muscle pectoral et sans nécessité d’étirement du muscle pour que l’implant s’installe dans sa position finale.

Il est important de se rappeler que même si les implants mammaires n’ont pas de date d’expiration, il n’est pas garanti qu’ils dureront toute une vie. En fait, les implants au sérum physiologique ou au silicone ne durent que 15 ans tout au plus, il est donc crucial de garder à l’esprit que ce n’est pas une procédure que vous ne ferez qu’une fois.

Après l’opération

Le temps de cicatrisation de l’intervention d’augmentation mammaire varie d’une patiente à l’autre.

Lorsque vous vous réveillerez de votre chirurgie, vous serez dans la salle de réveil. Vous porterez un soutien-gorge (et éventuellement une bande tenseur autour de la partie supérieure de votre poitrine). Si vous ne passez pas la nuit à la maison (la plupart des patientes), vous pourrez rentrer chez vous lorsque vous aurez complètement récupéré de la sédation. On vous remettra une ordonnance d’analgésiques et d’antibiotiques. Il est extrêmement important que vous preniez les antibiotiques pour prévenir l’infection pendant la période de récupération de la chirurgie mammaire.

Vous pouvez ressentir un certain inconfort et de la douleur après l’augmentation mammaire, mais cela est généralement bien contrôlé par les analgésiques. La plupart des patientes ressentent un degré modéré d’inconfort pendant 7 à 14 jours.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *